Geneviève Baril

Type de membrariat

Actif

Biographie

Ma pratique exploratoire devient un lieu de découverte et l’objet de ma recherche se fait dans le but de saisir et de mettre en vue l’essentiel. Mon travail visuel est inspiré de l’« Art minimal » sans toutefois s’inscrire dans le mouvement minimaliste. Je m’intéresse à ce qui peut surgir de l’interstice, de l’entre-deux, ce mince espace à la jonction des polarités, d’où tout émane avec subtilité. Je crée des installations, des reliefs sculpturaux, des lieux à découvrir ou à vivre, des environnements où l’épuration, la sensibilité et la poétique sont au premier plan. Pour le spectateur visiteur dans les galeries d’art, l’observation devient inattendue, pour ainsi donner la possibilité au public d’expérimenter la simplicité de l’installation, de la beauté de la matière naturelle dans ces espaces paisibles, parfois secrets, doux, silencieux, mystérieux, mais aussi inquiétants, déroutants et troublants.     


Depuis plus d’une décennie, je m’intéresse aux notions de temps, de lenteur, d’expérience contemplative, d’épuration et d’humilité. C’est par le geste répétitif dans le processus de création, par la marche et la cueillette en nature, que j’aborde ces notions. Les rives du fleuve Saint-Laurent, les champs de fleurs sauvages, les couleurs, le mouvement de la lumière et la forêt sont les premiers lieux ou territoires qui m’accueillent dans ma démarche. Que ce soit pour l’installation, la sculpture ou la vidéo, c’est dans ces lieux que je cueille la matière avec laquelle je vais travailler. Pour chaque nouveau projet, la manœuvre et la répétition dans la matière choisie dirigent la cueillette, je la cumule et la fais entrer dans mon atelier. C’est alors qu’un dialogue s’installe entre la matière naturelle recueillie et moi. C’est aussi dans cette communion qu’une transformation s’opère entre elle et moi.  ​  


Geneviève Baril a grandi sur le rang 7 à Black-Lake, au haut d'une montagne, entre la forêt et un champ où les fleurs sauvages poussent à leur guise. Peut-être est-ce de là que vient son amour de l'entre-deux, d'un côté l'écrin de la forêt et de l'autre l'horizon. Présentement, elle vit et travaille à Champlain, petit village qui longe le St-Laurent. Plusieurs fois récipiendaire d'une bourse du CALQ et du CAC, elle a à son actif plusieurs expositions collectives et solos tant au Québec qu'à l'étranger.

Site web

2021.Tous droits réservés Atelier Silex

Merci pour votre inscription.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour être au courant des dernières nouvelles:

  • Instagram
  • Facebook

2021.Tous droits réservés Atelier Silex

Conception duck.marketing